Grandeurs et démesures

Jeri Smith-Ready : “Beautiful doesn’t begin to describe it. A flower is beautiful. But this is beautiful the way that a person is beautiful- terrifying with its jagged edges, yet seductive with its crevices that hide so many secrets.”

Par chance, le Grand Canyon a rouvert avant la fin du shutdown. Après la visite des studios Warner, je prends mon Altimamobile et j’avale les 7h30 de route vers la South Rim pour embrayer direct le lendemain matin !

Forcément, depuis le temps que tu en entends parler, tu t’attends à voir un truc de fou… Mais honnêtement, l’immensité du lieu m’a bluffé ! Impossible à décrire.

P1100383

P1100395

P1100406

P1100407

P1100418

P1100426

P1100436

P1100439

P1100440

P1100446

P1100453

P1100459

Le lendemain, je pars de Yaki Point pour descendre dans le canyon ! L’objectif est d’atteindre Skeleton Point distant de 5 km, 630 m plus bas. Pour aller jusqu’à la Colorado River (1420 m de dénivelé et 22 km pour la boucle), il est fortement recommandé d’étaler la rando sur plusieurs jours.

Au début du sentier, un gros panneau interpelle les randonneurs “Pouvez-vous courir le marathon en 3h ?”. Une marathonienne américaine et son copain sont descendus dans le canyon un jour de grosse chaleur. Selon l’écriteau, ils ont fait 3 erreurs :
– pas assez de bouffe et d’eau dans leurs sacs,
– ils se sont plantés d’itinéraire (boucle de 40 km au lieu d’une de 20 km prévue à la base),
– ils se sont séparés pour chercher des secours.
Lui s’en sorti, elle y est restée.

Youpi tralala.

P1100464

P1100465

P1100467

P1100469
Certains touristes préfèrent les rando-mules (petits joueurs)

P1100473

P1100475

P1100476

P1100477

P1100480
Colorado River

P1100481

P1100483

P1100484
Desert Agave

P1100490

P1100495

Leçon n°4 : “Toujours vérifier son lieu de pause avant de repartir.”

Après une pause bien méritée, je continue ma remontée vers le trailhead. Un peu plus loin, je tombe sur un joli point de vue. Et merde, qu’est ce que j’ai foutu de mon appareil photo ?! Bon ben, y’a plus qu’à redescendre (et à espérer). Coup de bol, il m’attendait tranquillement sur son tronc… A vue de nez, cette histoire m’a rajouté 150 m de dénivelé supplémentaire ! Allez c’est bon pour le cardio.

Profondément,

Bob

Advertisements
This entry was posted in Arizona and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s